marie-martine mestre

COMME UNE HOULE

Comme une houle très douce,

un chant profond sans mélodie,

le frémissement secret du bonheur

ondulant dans la chair du vivant,

né non né

c'est ainsi qu'est mon esprit

 

Hier aujourd'hui déjà éclos

en joies et blessures,

en manques et déjà éprouvés,

tout est là

dans ce présent-maintenant.

 

 Futur dans le coeur du lotus

encore à venir

et déjà illusion

comme un rayon de lune

que je voudrais saisir

 

voile et lumière.

la grâce du Lama

 

24 avril, jour de soleil

 wesak

 



24/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres