marie-martine mestre

HAÏKU

Mistral vêtu de bleu vif

soleil dans les yeux

ah ! ce jour au bord du Rhône

 

Fleur têtue entre les pavés

une mouche zonzonne

l'automne oublie l'hiver

 

Sa main oubliée à mon bras

rires en cascade

la pluie regarde le ciel    

 

 

Sur les pavés les sabots

des chevaux guidés

la ville est bien gardée    (police montée de Valence)

 

 

Feuilles rouges des érables

pain sec détrempé

les canards sillonnent l'eau    (au bassin du parc Jouvet)

 

 



10/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres