marie-martine mestre

l'oiseau sur la branche

Dans un village de la Drôme provençale, une place sous les platanes à l'ombre épaisse, on entend sonner les cloches pour l'heure de midi...Les tables se remplissent vite à "l'oiseau sur la branche" car on y mange bien et le patron vaut le détour à lui tout seul : âgé, le poil gris plutôt blanc, le pantalon fatigué mais la jambe alerte, queue de cheval follette un peu libertaire !  Et sourire chaleureux plein de malicieuse gentillesse pour vous installer ! La carte ? La serveuse va vous confier une enveloppe d'un rouge pêtant, vous en sortez une lettre : c'est le menu !!! Certaines préparations du terroir sont même carrément servies dans une jolie petite cagette en bois blanc comme celles dans lesquelles on range les picodons au marché !!! 

Mazette, que tout est bon !

Mais le meilleur plaisir, c'est de boire un grand verre de l'eau très fraîche, toute légère, juste tirée de la fontaine en bordure de la terrasse, à peine à deux pas de votre chaise ! Elle coule tout le temps, cette fontaine,  deux seaux sont accrochés aux deux robinets de chaque côté, des bouteilles pleines y font trempette, d'autres bouteilles d'eau attendent sur la margelle, en compagnie des torchons avec lesquels les serveuses donneront "un coup de relavette" à votre arrivée, histoire de vous accueillir dans du propre et frais !!! 

C'était tout à l'heure par 35° !

Saou, 18 juillet.



18/07/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres