marie-martine mestre

LA KASHA : UN DELICIEUX VOYAGE DES PAPILLES

A midi, j'ai savouré une grande assiettée de kasha...

Une bouchée, puis une autre, et encore une autre...

les saveurs se libèrent, fortes et douces à la fois...

Sensations et parfums multiples m'emmènent loin dans un champ de fleurs et de petites graines.

Impressions que la terre est venue à ma rencontre tant son goût est rustique !

Impression que la Terre Mère m'a prise dans ses bras et me cajole tendrement...

Ma salive se fait plus abondante, réjouie par cette bonne nourriture.

C'est presque mystique cette communion entre le goût, la consistance des graines et moi....

Les dégustant lentement en en profitant à plein, j'ai l'impression de communier avec des ancêtres si lointains

qui s'en sont nourris, sont devenus forts grâce à elles...

C'est comme si grâce à sa forme de minuscule pyramide, chaque petite graine pouvait me faire connaître toute la richesse d'âme de l'humanité,

Chaque fois que j'en mange, c'est un peu comme une révélation...

J'aime ce goût sauvage qui s'en dégage.

Quand je remplis mon assiette, j'ai l'impression d'entendre les chants

qui devaient accompagner les moissons; sur ces terres de Bretagne, de ma Bresse natale, des pays d'Europe de l'Est...

Combien de bébés sont devenus de beaux petits garçons, de belles petites filles, grâce aux bouillies de sarazin préparées avec amour par toutes ces mères du passé ?

Combien de familles installées autour de la table se sont réjouies en partageant la kasha grillée accompagné de légumes et d'herbes ?

Combien d'enfants se sont précipités pour attraper la galette juste sortie de la poêle, se sont régalés en se brûlant un peu les doigts, le sucre leur poissant les doigts et les lèvres ?

Le goût de la kasha sait rester longtemps à flirter avec mes papilles, et je m'en réjoui car je n'ai pas envie de manger des quantités d'autres chose ensuite pour me donner ne impression de satiété. Une onde de gratitude pour cette graine généreuse, qui n'est pas une céréale,

mais qui me fait me sentir fille heureuse de la Terre-Mère, soeur de tant d'êtres humains autour de la terre, d'autrefois et du présent...

 

Si vous avez envie d'en savoir plus sur cette graine qui faillit tomber dans les oubliettes du passé, voici deux liens

que vous pouvez aller consulter et faire des découvertes non seulement intéressantes mais surtout utiles....

De ce pas je vais aller me faire une bonne tasse de thé de Kasha...Il mérite de faire partie de notre quotidien pour éviter de consommer trop d'excitant et faire plaisir à nos papilles en se réchauffant....

Pas d'impatience, les recettes vont suivre....

 

 



23/08/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres