marie-martine mestre

SUR A PEINE 500 M

Je marchais tranquillement... J'avais tout mon temps... à peine 500 m à faire entre chez moi et les serres où je voulais acheter des fleurs à planter, sur un chemin parallèle au Rhône et à la N7, bien abrité de la pollution par de grands frênes, et cependant en pleine ville ! ...Ooooh ! les acacias sont en fleurs, les grappes légères et parfumées sont juste à point pour faire des beignets ! Et les pousses des ronces, d'un beau vert un peu teinté de rouge, jaillissent de toute part dans les buissons, avec les petite étoiles blanches de leurs fleurs...Tiens, il faudra que je vienne en cueillir une bonne provision pour les tisanes...Et ces tiges si fines qui s'enroulent en grandes volutes juste un peu feuillues, on dirait bien du houblon... Oui, tout à fait ! leur odeur de bière me le prouve.. En revenant, j'en cueillerai que je ferai cuire à l'eau pour les manger ce soir comme des asperges ! c'est vraiment délicieux...Hé là ! qui me pique ? Bin voyons, les orties se tiennent en rang serrés en me rappelant que la saison des soupes, des quiches, des tisanes a commencé. Bon il faudra que j'achète 15 pieds d'impatiences en différents tons de roses et de fuchia, mes couleurs préférées au jardin... Ah ! j'arrive au  laurier à qui je demande régulièrement de m'offrir de jeunes branches pour parfumer les ragouts et je sors mon opinel pour en couper 2 bien fraîches...  Et si je demandais des pieds de tomates greffées, elles avaient bien donné l'an passé, jusqu'à fin octobre...j'avais même congelé de grosses mémères tomates très gouteuses...Oh j'ai failli dépasser sans les voir les élégants sureaux couverts des tutus de danseuses que font leurs blanches ombelles... cette année encore j'essayerai d'en faire un petit vin jaune d'or.. Pas mauvais du tout bien rafraîchi !!! Ces fleurs violettes, je les retrouverai devenues monnaie du pape au début de l'automne...entourées de tiges de prêles au graphisme végétal datant de la préhistoire... c'est un peu râpeux, mais bien séchée puis émiettée sur une salade, la plante vous fait le plein de silice pour les articulations !!! Je me demande s'il y aura de grands canna dans les serres, cette fois, j'adore en mettre des grands sous les bananiers du jardin : vive l'exotisme ! Le ruisseau fait des glouglou très joyeux sous le soleil, mais on a démoli le vieux lavoir près des saules têtards... C'est vrai que la Mémé est morte cet hiver, plus personne ne viendra faire la lessive, mais il y aura sans doute encore quelqu'un pour cueillir les tiges d'osier qui servent à tresser des paniers après l'automne...Le figuier près de la 1ère serre sent encore un peu la noix de coco, mais je ne vois toujours pas ses fleurs !!! Un vrai mystère..

Salut Arno ! Tu vas bien ? ... Dis, u me donneras un beau pied de basilic, avec les pieds de tomates ? J'ai failli l'oublier...

Et voilà je n'ai fait que 500 m à pied, en ouvrant bien les yeux entre les serres et chez moi, j'ai reçu plein de cadeaux de la Terre Mère

Valence 29 avril 2014



29/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 174 autres membres