marie-martine mestre

Article sans titre

Chaleur étouffante

soudain le ciel se fâche

et vlan un orage...                 27/08/17

 

 

Dans les bananiers

devant ma porte ouverte

s'amuse le soleil             Valence 23/08/17

 

 

 

Comme un tsunami

déferlant dans tout mon être

la mort d'Etienne.                        23/08/17

 

 

Blé noir sarrazin

la plante nourrit les gens

si généreuse                               23/08/17



23/08/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres